Tarama maison

Là, le tarama n’est pas maison, c’est pour vous montrer les « Croustissian » ! 😉

Tarama maison

Version tobiko au wasabi : pensez à bien mélanger les œufs avant de le servir !

Tarama maison au tobiko, ailmacocotte.com

Le tarama maison est une recette très facile à réaliser, la seule difficulté c’est de trouver des œufs de cabillaud mais en principe, votre poissonnier (voire votre grande surface) en aura en stock (à défaut, commandez-les). J’ai testé plusieurs recettes de tarama (avec des biscottes, du pain de mie, du lait, des œufs…) et je n’étais  jamais complètement satisfaite, il y avait toujours beaucoup d’amertume. Jusqu’au jour où je suis tombée sur un tuto du grand chef (3 étoiles au Michelin tout de même !) Emmanuel Renault qui expliquait sa recette de tarama. Super simple et super bonne ! Son secret pour limiter l’amertume : mettre beaucoup d’huile de pépins de raisin et très peu d’huile d’olive. Merci Monsieur Renault ! 🙂
Servez ce tarama avec des toasts de pain grillé, des blinis ou des « Croustissian » (tartines au seigle très fines et croquantes de chez Petrossian). Pour une version plus festive, servez ce tarama avec des œufs de saumon.

Ingrédients :

Pour un grand bol

200 g d’œufs de cabillaud
10 cl d’huile de pépins de raisin
2 c. à soupe d’huile d’olive (prenez une huile assez douce et peu amère)
6 cl de jus de citron (+/- 3 citrons jaunes)
4 cl d’eau

Variantes :

Vous pouvez ajouter une pincée de safran (que vous mettrez à infuser au préalable dans un peu d’eau).

Vous pouvez également mettre une pointe (1 c. à café) de crème fraîche épaisse pour adoucir le tarama.

Si vous en trouvez (Kaviari en fait pour Monoprix), ajoutez des œufs de poissons volants – ou tobiko – : votre tarama aura des grains délicatement croquants et c’est super agréable en bouche !

Pour une version plus festive (pour un réveillon par exemple), remplacez le jus de citron par du jus de yuzu et décorez avec des œufs de saumon.

Il y a beaucoup d’autres versions possibles (avec des biscottes, du pain de mie, du jaune d’œuf, du lait, etc.) mais je les trouve vraiment moins bonnes.

Préparation du tarama maison :

  1. Coupez les œufs de cabillaud en gros dés (éliminez éventuellement les excès de membrane ou les nervures inesthétiques) et mettez-les dans le bol d’un mixeur. Mettez votre robot en marche à vitesse assez rapide et ajoutez au fur et à mesure, comme si vous montiez une mayonnaise, l’huile de pépins de raisin, en alternant avec le jus de citron et l’eau. Mixez jusqu’à ce que la texture soit bien lisse puis à la fin, ajoutez 2 c. à soupe d’huile d’olive.
  2. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si besoin. Adaptez en fonction de vos goûts : si vous voulez une version plus légère et moins puissante (moins amère), mettez un peu plus d’eau et d’huile de pépins de raisin, en ayant toujours la main légère sur le citron ! Et si la consistance vous paraît trop dure, rajoutez un peu d’eau.
    Réservez au frais au moins 30 mn.
  3. Dressez dans un bol de service et servez avec des toasts de pain grillés, des blinis, ou des « Croustissian ».

Vous pouvez préparer le tarama la veille, il se conserve très bien 2 à 3 jours au réfrigérateur.
Le tarama ne figera pas grâce à l’huile de pépins de raisin, c’est l’un des avantages de cette huile.

Si cette recette de tarama maison vous a plu, vous aimerez peut-être également celles-ci :