conseils pour bien recevoir

Recevoir, tout un art ! Ces conseils peuvent paraître un peu ringards et désuets mais j’assume 😉 ! Ils vous permettront d’être plus zen pour recevoir et de profiter de vos invités !

  1. Décidez de votre menu, quelques jours à l’avance. Si vous avez besoin d’idées, consultez ma rubrique « PAR MENU » (dîner chic, dîner de copains, déjeuner de copines, etc.) dans le menu « RECETTES ».
    J’ai un carnet dans lequel je note les plats que j’ai servi à mes invités, cela m’évite de leur faire toujours la même chose ;-). Cela me donne surtout des idées de menu quand je ne suis pas inspirée…
  2. Faites votre liste de courses après avoir choisi votre menu. Cela vous laissera le temps de vous organiser s’il y a des ingrédients qui sont difficiles à trouver et de commander de bons produits. Faites-en moins et privilégiez la qualité… Consultez mon menu « ADRESSES » pour trouver de bons épiciers, fromagers, bouchers, poissonniers, etc., sur Paris.
  3. Désencombrez votre réfrigérateur. Ce n’est pas le moment de faire le plein, sauf pour votre dîner bien sûr ! Vérifiez que vous avez des glaçons dans le congélateur.
  4. Faites vos courses 1 ou 2 jours avant. À l’exception du pain et des produits qui doivent être ultrafrais (légumes ou fruits fragiles, viandes ou poissons cuisinés crus), tout le reste sera acheté au minimum la veille.
  5. Prenez le temps de réfléchir à la manière dont vous allez réaliser vos recettes. Prenez un papier et un crayon, écrivez les différentes étapes, évaluez le temps dont vous aurez besoin pour chacune d’entre elles et organisez-vous de façon à optimiser votre temps. Répartissez les tâches dans le temps : J-1, JJ matin, JJ après-midi, JJ dernier moment, etc… En faisant ce travail, non seulement vous gagnerez un temps précieux mais de plus, vous serez beaucoup plus détendu(e) pour gérer plusieurs recettes en même temps, en vous référant régulièrement à votre planning (et vous ne relirez pas ainsi 10 fois de suite l’intégralité de vos recettes à chaque fois que vous en changerez… ;-)).
  6. Une fois votre planning élaboré, préparez à l’avance tout ce qui peut l’être : nettoyage, épluchage, pâte à tarte, etc.
  7. Si vous pouvez faire au moins l’un de vos plats la veille (par exemple le dessert), vous serez beaucoup plus serein(e) le jour J. Consultez mon Menu « Peut se faire la veille », pour trouver des idées de recettes. Choisissez des recettes que vous maîtrisez bien. Et si vous faites une recette compliquée, faites simple pour les autres plats. Achetez par exemple un gâteau chez un bon pâtissier. Si besoin, consultez ma rubrique « boulangers-pâtissiers ».
  8. Quand vous cuisinez, faites votre vaisselle au fur et à mesure ! Ayez toujours un tablier, avec un torchon attaché à votre ceinture et nettoyez, essuyez, lavez dès que votre évier et plan de travail sont encombrés : vous gagnerez du temps et travaillerez dans de bien meilleures conditions.
  9. Réfléchissez à la déco de votre table. Anticipez si vous voulez faire une jolie table car cela prend du temps. Ne faites pas toujours la même chose, laissez votre créativité s’exprimer ;-), n’hésitez pas à mélanger les styles ! Regardez cet exemple de table où toute la vaisselle était dépareillée. Vous trouverez d’autres exemples de déco de table ici.
  10. Dressez votre table à l’avance. Commencez par exemple le matin. Préparez des plateaux TV pour vos enfants : ils seront ravis de dîner dans le salon ou dans leur chambre devant leur série préférée ! Prévoyez un repas simple pour eux, vous aurez déjà suffisamment à faire le jour J (les miens ont souvent des sushis ;-)).
  11. Achetez vos fleurs et faites votre/vos bouquet(s) la veille.
  12. Si c’est un dîner un formel, préparez votre plan de table la veille.
  13. Choisissez, toujours la veille, le(s) vin(s) que vous servirez, adapté(s) à votre menu. Décidez également de ce que vous proposerez à l’apéro.
  14. Préparez un plateau avec les verres et serviettes pour l’apéro et mettez-les dans votre salon pour ne pas encombrer votre cuisine.
  15. Sortez les plats et couverts que vous utiliserez pour le service et faites en sorte que votre lave-vaisselle soit vide. Si vous êtes très nombreux, n’hésitez pas à louer de la vaisselle (vous n’aurez pas besoin de la laver…), des tables ou des chaises.
  16. Prévoyez une planche pour découper le pain (mettez-la dans un endroit qui n’encombrera pas votre plan de travail). Mettez la corbeille et le couteau à pain à côté.
  17. Prévoyez un apéro léger, ou alors faites un apéro copieux et ne faites pas d’entrée. Il serait dommage de préparer de bons petits plats si vos invités n’ont plus faim quand ils passeront à table… De même, équilibrez votre menu. Si vous prévoyez un plat roboratif, ne prévoyez pas de plateau de fromages ou faites un dessert léger (une salade de fruits par exemple). Si vous prévoyez du fromage, préparez votre plateau quelques heures à l’avance et laissez-le à température ambiante.
  18. N’hésitez pas à déléguer ! Vos enfants, votre mari seront des petits mains précieuses, même s’ils ne sont pas doués ;-), il y a toujours des tâches simples à faire.
  19. Prévoyez de tout terminer au moins 30 mn avant l’arrivée de vos invités pour ne pas les accueillir en chaussons, hirsute, rougeaud(e) et en tablier de cuisine… ce qui est assez souvent mon cas ! 🙂
  20. Enfin, profitez de chaque instant avec vos invités, la cuisine est juste un prétexte pour se retrouver, échanger et partager !